Actions en détails Axe R2

Action EXANTIBE

Les antibiotiques à usage vétérinaires (et humains) dans les ressources en eau et en sol dans le bassin versant du Kamech au regard des pratiques agricoles (et domestiques) 

Phase I : Etude exploratoire sur les pratiques, les produits, et les molécules d’antibiotiques dans les ressources en eau 

Objectifs Identifier les pratiques liées à l’usage et les sources potentielles d’antibiotiques dans le milieu agricole. – Identifier au moins une molécule à utiliser comme indicateur de contamination des ressources en eau (nappe souterraine et lac collinaire) – Explorer la résistance aux antibiotiques dans les ressources en eau. – Etudier les corrélations entre la concentration des antibiotiques et le degré et le type de résistance.
Méthodologie • Recherche et synthèse bibliographiques sur les antibiotiques en milieu agricole • Enquête auprès des agriculteurs et des vétérinaires à Kamech • Echantillonnage et analyses des eaux : paramètres physico-chimiques et microbiologiques • Exploration de la résistance aux antibiotiques dans les eaux • Dépouillement, interprétation des résultats, rédaction des rapports + ébauche d’une publication
Principaux résultats Liste des agriculteurs et des vétérinaires en cours de finalisation. 6 agriculteurs et 2 vétérinaires interviewés. – Les eaux de puits sont contaminées par des bactéries résistantes aux antibiotiques, ce qui constitue un risque pour la santé. L’infiltration de des antibiotiques peut être à l’origine d’une pression de sélection de résistance. Cette contamination serait due à l’usage des ATB pour les élevages qui est à vérifier par des analyses.

X